Shopping

Mauriciens bloqués sur les bateaux : « $1300 pour les frais de quarantaine, $1300 pour le billet retour à bord de MK, pourquoi monnayer un Mauricien de la sorte », martèle Shakeel Mohamed

La PNQ du Leader de l’opposition a permis d’y voir plus claire sur la situation des Mauriciens bloqués à l’étranger. Mais Shakeel Mohamed est revenu sur un courriel qui aurait été envoyé aux agents réclamant à ce que les compagnies de croisière déboursent presque $3000 pour les frais de quarantaine, le cout du ticket retour à bord d’Air Mauritius et aussi les frais des tests PCR. Pourquoi monnayer un Mauricien de la sorte, déplore le député du Parti travailliste.

À cela, le ministre Nando Bodha a répondu que si les Mauriciens resteraient davantage sur ces bateaux de croisière, leurs employeurs auraient de toute façon eu à encourir des frais. Le ministre affirme aussi qu’un des compagnies de croisière a soutenu que les frais de quarantaine étaient trop peu.

Shakeel Mohamed a insisté que c’est l’État qui doit prendre la responsabilité de ces Mauriciens une fois leur retour au pays. Le Dr. Arvin Boolell a aussi appelé à ne pas monnayer le rapatriement des Mauriciens.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube