Shopping

Changement Climatique: Les victimes des inondations ne sont pas des victimes de catastrophes naturelles mais de catastrophes politiques selon Rezistans ek Alternativ

Dans un papier adressé à toute la presse, le groupe éco-socialiste parle de cynisme de la part du gouvernement concernant le changement climatique. Kugan Parapen et Ashok Subron s’en prennent aux autorités qui selon eux parlent de catastrophes naturelles alors que ces événements deviennent récurrents chaque année.

Les militants de Rezistans ek Alternativ blâment le gouvernement de ne pas adresser la source du problème d’inondations qui est pour eux l’urbanisation à outrance et surtout la destruction des Wetlands qui normalement absorbent les eaux en surplus. Et quant aux drains que l’on construit aux quatre coins de l’ile, Rezistans ek Alternativ dira que ‘ la seule chose qui semble circuler comme il le faut dans les drains construits en grande pompe est l’argent’.

Les écologistes rappellent qu’il suffit d’une cinquantaine de millimètres de pluie durant 3 heures pour transformer le pays en zone sinistrée. Et de rappeler que les pluies torrentielles du début de l’année ne devaient pas causer autant de dégâts physiques. Ils demandent aux ministres d’arrêter donc de parler de ‘flash floods’ comme d’un cataclysme inévitable. Ce sont les constructions en zones inondables, le bétonnage et bitumage de nos sols qui en sont responsables. Ces projets sont approuvées et même effectuées par le gouvernement, ajoutent-ils.

Kugan Parapen et Ashok Subron se demandent combien de destructions d’autres zones humides le Ministère de l’Environnement autorisera-t-il encore. ‘Va-t-on encore une fois privilégier la construction d’infrastructures routières pour subvenir aux besoins des bailleurs de fonds ‘smarts ?’ s’interrogent-ils. Ils dénoncent également l’absence de mesures sérieuses dans le discours-programme pour un changement fondamental dans les mentalités face au danger de changement climatique surtout dans une ile aussi vulnérable que la nôtre. Et de déplorer que le Climate Change Bill est toujours attendu depuis 5 ans.

shopping

FacebookTwitterYoutube